Les motards du 29
Soyez les bienvenus sur le forum des motards du 29!

Les motards du 29

Une bande de copains qui partagent une même passion!
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Jeux: Trouvez le numéro suivant
par jj.29 Aujourd'hui à 8:41:43

» 2ème RÉUNION EXCEPTIONNELLE
par Cobra 29 Ven 15 Sep - 13:10:33

» Réunion du vendredi 8 septembre
par BRUNO Jeu 7 Sep - 20:52:22

» nouvelle saison camping paradis
par Pépé Jeu 7 Sep - 11:01:27

» RÉUNION EXCEPTIONNELLE
par espar29 Dim 3 Sep - 19:48:44

» Anniv Jakez
par cnox Dim 20 Aoû - 11:52:47

» Anniv' Toph
par wluke Sam 19 Aoû - 10:32:01

» Anniversaire isa
par isa58 Mer 16 Aoû - 9:41:35

» c'est notre tour
par ORTF Dim 13 Aoû - 20:12:42

» Nouveau en mini moto ;)
par dj-julio Dim 13 Aoû - 8:19:15

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
forum gratuit


www.moto-net.com
le journal moto du net

Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 Histoire de Racket

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Histoire de Racket   Lun 5 Avr - 11:45:25

Bonjour,

en me rendant un matin à mon travail je me suis fait flasher (55 au lieu de 50). Jusque là rien d'exceptionnel. J'ai reçu l'amende 2 jours plus tard (très rapide).
La boite à roue banalisée qui m'a pris dans ma super-méga-grande-infraction-de-gros-délinquant-qui-roule-comme-un-dingue est placée tous les jours au même endroit, au bord d'une route très fréquentée aux heures de pointes et nullement après (Porzic avant la descente de la route de la corniche).

Bref, j'estime que c'est abusé de payer (racket) 90 € sachant que le flash est à 20 m du panneau de fin d'agglomération (sinon ça aurait été 45€).

Enfin, me voyant fortement agacé j'ai donc eu l'idée de les emmerder autant qu'ils le font à notre égard. Le lendemain, en allant au travail, la boite à roue était au RDV (Peugeot 207 break), comme à son habitude pour racketter encore et encore les automobilistes se rendant sur leur lieu de travail (heure de pointe arsenal, ça paye bien)

J'ai mis mon zôli clignotant et me suis gentillement garé derrière eux, collé au flash, donc impossible de flasher qui que ce
soit :-)

Le gentil petit gendarme sort du véhicule 5 mn plus tard (et quelques 50 ou 60 bagnoles de passées) l'air un peu agacé.

Il me demande alors ce que je faisais là, garé si près de leur véhicule. Je lui réponds que je me reposais (à 8h15 du mat') tout comme eux :-).

Notre militaire à grande bottes ayant de l'humour me rétorque de bien vouloir circuler étant donné que je gênais la prise de vue de leur radar. Ma réponse tout aussi calme : "laissez moi réfléchir môssieur l'agent .... euh ... Non !"

Le très calme gendarme m'a alors demandé pourquoi je faisais cela (oui, je suis tombé sur un mec cool, ce qui est rare), je lui ai donc expliqué mes déboires et que pour payer son PV de crotte j'étais obligé de pomper l'argent sur mon budget bouffe de la semaine (tant pis, mes enfants mangerons des pâtes toute la semaine) - et tout ça pour 5 km/h.

Nous avons discuté un bon moment (15 mn environs) et j'ai enfin levé le camp, mais la majorité des travailleurs étaient passés ... donc j'ai bien fait chier mon monde et j'en suis content !!!

J'en ai marre de payer des PV à la con abusés. Si je roule à 70 en ville et qu'il y a du monde, je suis un danger pour les autres, là j'en conviens ! mais ça ne m'arrive jamais, je respecte scrupuleusement les limitations et le code de la route (j'ai 22 ans de permis et fait en moyenne 65 000 km par an, je ne suis donc pas un jeune con-ducteur).

Mon permis c'est mon boulot (J'ai plusieurs permis, dont la moto que j'utilise fréquemment). Je suis conscient des dangers de la route (me suis cassé la g.. 2 fois à cause d'automobilistes débiles qui ne font pas la différence entre moto et boite à roue), mais se prendre une prune de 90€ et 1 point pour du zêle ... non !

Je paye mon amende comme tout Français-vache-à-lait qui se respecte (le gouvernement à besoin de pognon pour payer leurs conneries), mais pendant 20 mn, j'ai fait chier mon monde et évité que d'autres automobilistes se fassent avoir par ce maudit radar.

Et paf !

Sans compter que la veille, à Lorient je me suis pris une prune pour mauvais stationnement - toujours aux alentours de l'arsenal. Pour ceux qui connaissent le coin, les parkings sont en réfection en ce moment, donc impossible de se garer autrement que "mal".
Le soir en sortant du taf, beaucoup de bagnoles étaient verbalisées ... bon rendement pour nos amis de la municipale de Lorient.

Total : 125 € pour l'état !

J'ai rien contre les flics qui font leur boulot et qui doivent suivre les consignes qui leurs sont imposées. Mais ce système commence sérieusement à me courir. C'est plus simple de faire chier les motards et les automobilistes que d'aller Kärchériser les citées chaudes, y'a moins de risque !!!!!!!!! (comme dis la pub, c'est pas cher et ça peut rapporter gros)

Pour info, le flic avec lequel j'ai tapé la causette m'a parlé d'une campagne autour de Brest de répression contre les motards (étant lui-même motard, peut être se rendra il sur notre fofo et acquiescera mes dires). Il y a eu encore un pet dans le coin tuant un jeune motard sur le coup.

S'il vous plaît, levez le pied en moto et n'allez pas vous casser la gueule bêtement (surtout les jeunes), les autres qui respectent en théorie, faites gaffes autant en moto qu'en boite à roue lorsque vous circulez autour de Brest. Je vois de plus en plus de radars (bd de l'Europe et autre coins sensibles).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de Racket   Lun 5 Avr - 12:14:49

j'abonde dans ton sens , pour ma part je me suis fait avoir il y a 3 ans devant l'abattoir de brest un samedi après midi!!! 62 km/h sur un boulevard vide ,sans trafic (un samedi) la pompe a fric dans un coin sombre(terrain vague juste a près kerguelen), mais dans mon quartier il y a des dealers notoires au RMI ou RSA , et qui roulent en grosses berlines allemandes a l'heure de la sortie des écoles (2 une publique,une privée)le tout a 80/90km/h , pour eux pas de soucis IMPUNITE TOTALE!!!!!!
pour ceux qui ne l'auraient pas encore vu ,tapez: mariage marocain brest sur google, (c'est pas marocain qui me dérange, mais regardez et vous verrez. PAS UNE SEULE SUITE, j'ai honte pour la crédibilité des forces de l'ordre dans ces cas la, pour eux c'est juste la pression de la hiérarchie qui en fait des abrutis (pas tous)
Enfin la dernière connerie qui m'est arrivée c'est de me faire plomber un feu orange en suivant le SAMU qui transportait mon fils dans un état grave, la prune a été établie sous le hall des urgences pédiatriques Morvan pendant que l'on descendait mon gamin de l'ambulance!!!!!!!!!!!(infraction un lundi matin croisement léon blum/montaigne à 8h30 dans les bouchons)
UN GRAND MERCI A CET ABRUTI depuis j'ai du mal a voir les forces de l'ordre sous un bon profil.
Revenir en haut Aller en bas
Ti Seb
motard squatteur du forum
motard squatteur du forum
avatar

Nombre de messages : 1242
Age : 32
Localisation : Logonna daoulas
Date d'inscription : 02/10/2008

Feuille de personnage
Marque de la moto: Yamaha
Modéle et couleurs de la moto: bleu ,Orange et noir
Kilométrage annuel:
16000/18000  (16000/18000)

MessageSujet: Re: Histoire de Racket   Lun 5 Avr - 17:19:12

On est des vache a lait c est pas nouveau
Et comme tu le dit si bien dans ton poste

Ils nous font chier pour 5 km/h sur des routes déserte alors que a 5 km
Il y a des jeunes qui vendent du shit ou qui vole dans les maison ou voitures ....
Mais sa rapporte moins a l état et c est plus dangereux pour eux donc .....
Au final se sont toujours les honnêtes gens qui trinques.
A se demander si c est pas mieux de rouler comme un dingue et de braquer les vielles c est moins risquer que de rouler a 55 au lieu de 50
Enfin bon il ne sont pas tous comme ça est heureusement

J en est croisé qui m on gentillement laisser partir avec juste un avertissement
alors qu ils auré pus me faire sauté le permis pour 20 ans ....
Revenir en haut Aller en bas
kaio.shin
motard squatteur du forum
motard squatteur du forum
avatar

Nombre de messages : 1111
Age : 35
Localisation : Saint Gaudens (31)
Date d'inscription : 21/07/2008

MessageSujet: Re: Histoire de Racket   Lun 5 Avr - 21:06:07

Je suis en accord avec la teneur de ton discours pour dénoncer une politique illogique et improductive.

2 remarques vite fait :

- je trouve ça un peu facile de parler de Racket etc... Faut peut etre pas abuser!?! Personne t'a mis une lame sur la gorge etc... pas de violence réelle ou suggérée.. Donc bon... Enfin c'est déjà bien parce qu'on sent que malgré l'énervement bien légitime, il y a tout de même le respect des agents.

- En tant que motard, j'ai souvent fait des abus, jusqu'alors toujours pas fait choppé( Enfin quelque fois, toujours à 90 € mais pas pour la vitesse :s ). Toujours 12 points. alors si un jour je perds des sous et des points pour un excès de vitesse si minime soit il, je me dis que ce sera pas cher payé vu les libertés que j'ai pris et que je prends toujours. Faut relativiser quoi
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Ronnie
motard full power
motard full power
avatar

Nombre de messages : 700
Age : 37
Localisation : Daoulas
Date d'inscription : 08/11/2009

Feuille de personnage
Marque de la moto: Honda
Modéle et couleurs de la moto: CBR rouge et noir
Kilométrage annuel:
10000/12000  (10000/12000)

MessageSujet: Re: Histoire de Racket   Lun 5 Avr - 22:05:26

Ce qui est dommage avec la politique de répression sécurité actuelle, c'est que les gens regardent leur compteur au lieu de regarder les VRAIS dangers qui se présentent sur la route et ne peuvent plus anticiper (l'anticipation étant pour moi l'une des règles de base de la sécurité sur la route).
Revenir en haut Aller en bas
http://judaspriest.forumactif.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de Racket   Mar 6 Avr - 13:22:29

D'accord avec tout ce qui est dit. Et oui, je respecte les agents de police et de gendarmerie qui ne font que leur travail. Je sais que les ordres n'émanent pas directement d'eux mais d'au dessus. Ce que je critique c'est cette administration qui a du mal à relativiser en prétextant une sécurité routière pour se donner bonne conscience.
J'ai des amis dans la police, dans la gendarmerie et tous me tiennent le même discours. Ils sont conscient que les Français roulent mal et ont du mal à respecter un code de la route pourtant simple.
Mais bon Dieu, qu'on arrête d'emmerder les honnêtes citoyens pour un oui ou pour un non.
Je suis réglo, j'ai pas de casier judiciaire, juste 10 points sur mon permis mais quand j'ai appris à rouler (en 89) on m'apprenais à respecter les automobilistes et à adapter ma vitesse à la situation (pour justement rester maître de mon véhicule).
Chose encore plus probable en moto où, comme vous le savez toutes et tous, décupler notre vigilance par rapport aux dangers de la route.
Il m'arrive très souvent (notamment à la sortie des écoles) d'être bien en dessous des 40 km/h. Personnellement j'ai pas envie de foutre un gamin en l'air et pourtant c'est limité à 50 (encore trop rapide à certains endroits pour moi). Mais sur une route dégagée ou AUCUN piétons n'est présent, (comme le boulevard de l'Europe près de la déchetterie), limiter à 50 c'est plus que abusé. Et bien entendu, c'est là qu'ils se placent car tout le monde sait que c'est un coin super-vachement dangereux !
J'ai jamais vu un flic en amont des écoles à midi par exemple, et pourtant ... c'est bien là qu'on aurait besoin d'eux !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de Racket   Mar 6 Avr - 14:31:13

Les pouvoirs publiques se fichent royalement de la sécurité routière et celui qui me dira le contraire devra en amener la preuve (bon courage). La position des radars et souvent les lieux de contrôles ne sont pas accidentogènes.
En revanche, poussés par la nécessité de faire du chiffre, les policiers et gendarmes n'en restent pas moins conscients, pour la plupart, que le comportement de chacun doit changer.
Personnellement, je suis contre les limitations de vitesse, il devrait y avoir des vitesses conseillées. Rouler à 50km/h dans certains lieux peut se révéler très dangereux même si c'est autorisé. Il faut adapter sa conduite au danger potentiel.
Il faut savoir que l'on peut être verbalisé pour vitesse non adaptée
lorsque celle-ci n'est pas mesurée par l'agent de police.

On met souvent en cause l'état pour ces décisions. Je pense qu'il faudrait aussi sensibiliser les associations de sécurité routière sur les risques que nous prenons à moto tout en respectant le code de la route je crois qu'elles n'en ont pas conscience.
Leur avis a de l'importance dans aux yeux de l'état.

Enfin, nous avons la chance de pouvoir partager quelques heures avec la gendarmerie de Douarnenez au mois de juin, cela nous permettra d'échanger tranquillement nos points de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire de Racket   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire de Racket
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire(s) corse(s)
» L'histoire de la peugeot 106.
» HISTOIRE DE MONTESA
» Histoire d'alternateur
» MAIS QUI EST FANTOMAS VOICI SON HISTOIRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les motards du 29 :: Espace détente :: Salle café-
Sauter vers: